Bérard Karine


Auteur éclectique : un roman (thriller), une pièce de théâtre, un ouvrage historique et l’envie inassouvie de découvrir d’autres univers littéraires.

Docteur en droit et auteur, Karine Bérard a remporté plusieurs concours littéraires locaux dont celui des joutes littéraires de Lyon et le concours de nouvelles organisé par la Biennale d’art contemporain de Lyon. Curieuse et passionnée, elle aime expérimenter les genres littéraires. Avec « Muguette » et « S comme serpent », elle flirte avec des thèmes qui lui sont chers : la folie, la solitude, et les contradictions du monde qui nous entoure. A travers ses créations, elle espère bousculer les consciences.

« Eglise catholique et franc-maçonnerie lyonnaise », sorti le 22 novembre 2016 (historique)

L’Eglise catholique a longtemps prêté à la franc-maçonnerie une partie de son histoire, de ses rites et de ses membres. Mais elles ont aussi bâti des destins parallèles dans un climat tendu, le clergé ayant farouchement condamné la franc-maçonnerie sur la base de considérations politico-religieuses dont ont découlé de nombreuses décisions ecclésiastiques. La complexité de ces liens trouve son ancrage dans le fonctionnement intellectuel et spirituel de la franc-maçonnerie des XVIIIe et XIXe siècles qui s’inscrivait dans un contexte singulier, tant sur les plans politique, historique que sociologique. « Eglise catholique et franc-maçonnerie lyonnaise » relate l’histoire des liens ambigus entretenus à Lyon par deux institutions aussi puissantes que controversées. C’est un voyage dans le temps, au cœur d’une Europe éclatante et tourmentée.

Acheter sur Book on Demand.

« Muguette », sorti le 8 janvier 2019 (pièce de théâtre)

« Muguette » est une histoire d’amitié improbable entre deux âmes écorchées. Une pièce qui interroge la maladie psychique, la vieillesse et la solitude. Une ode au lien social.

Acheter sur Book on Demand.

« S comme serpent », sorti le 8 janvier 2019 (thriller)

1542 morts. 6754 blessés dont 2675 grièvement. Une ruine fumante. Un bric-à-brac de tôle et d’acier. Une odeur âcre de soufre et de sang. La Tour Eiffel était détruite. A la place ne subsistaient plus qu’un amas de débris, un agglomérat de poutres, de planches et de clous, une masse de ferrailles informe s’altérant au contact des flammes qui culminaient au-delà du désastre, donnant l’impression de vouloir rejoindre le ciel pour ne pas succomber à l’enfer.

En ce jour de réveillon de l’année 2028, quatre kamikazes islamistes venaient de réussir l’attentat le plus sanglant et le plus spectaculaire que la France n’eût jamais connu et le monde entier découvrait avec sidération l’inénarrable catastrophe. Qui aurait imaginé qu’un jour, le symbole national fût réduit à un tas de cendres? Et qui aurait cru que le réchauffement climatique eût facilité la tragédie? Un jour, le grand public découvrit que cette histoire avait débuté quelques mois plus tôt, dans un petit hôpital psychiatrique de province.

Acheter sur Book on Demand.


Sensible, créative, dynamique, citadine, engagée.


« La chance sourit aux audacieux »

Anonyme


Mon auteur préféré est Amélie Nothomb, mon livre préféré est ‘Chanson douce’ de Leïla Slimani, ma saga préférée est Hannibal Lecter de Thomas Harris, mon genre préféré est le théâtre, mon personnage préféré est Alice de Alice au pays des merveilles.