Un café-débat, avec les Plumes

Les Plumes Indépendantes, c’est une association d’auteurs qui soutiennent l’auto-édition, qui se soutiennent les uns les autres, qui soutiennent la liberté et l’indépendance. Dans cette idée, plusieurs Plumes se réuniront le jeudi 23 mai à Toulouse, autour d’Antoine Delouhans, pour une soirée café-débat autour de son roman ‘Indomptables’ et des messages qu’il y fait passer. Mais qui mieux que l’auteur peut vous parler de cet événement ?

« Pourquoi écrivons-nous ?

Notre place d’auteur est-elle de porter les voix de ceux qui ne sont pas assez représentés ?

Je dis souvent que nous n’avons aucune responsabilité à porter, que nous écrivons ce qui nous plaît, ce qui nous transporte, et que si cela trouve son public, tant mieux pour nous. Mais nous ne pensons peut-être pas tous de la même façon. Avec Indomptables, je n’ai pas voulu porter un quelconque étendard, mais j’ai voulu partager ce que je découvrais sur l’amour et toutes ses formes. Pourtant, ce que nous écrivons a des conséquences. Nous donnons des avis sur certains sujets, que ce soit les nôtres, ou parfois des avis contraires. Comment abordez-vous ces conséquences lorsque vous faites face à vos lecteurs ?

J’ai voulu aborder la question des amours multiples, de l’Escort masculin, de la bisexualité, de la jalousie dans ce petit roman qu’est Indomptables. C’est donc naturellement que je me suis mis en contact avec la communauté polyamoureuse de Toulouse, afin de participer à l’une de leurs rencontres et échanger. J’ai donc proposé la lecture de mon roman à Mary, ancienne enseignante, psychothérapeute et psychopédagogue, formée à l’animation de groupe. Elle m’a très gentiment recontacté à la suite de cette lecture, pour me proposer de venir parler de mon roman lors de l’un des cafés qu’elle organise.

Je dois vraiment avoir un truc avec le café… entre mes interviews et ça… ^^

Ces « cafés-sexos » mensuels ont pour objectif de réunir les personnes de tous horizons, de toutes sexualités, dans un état d’esprit d’ouverture, de respect et de tolérance des différences de chacun. Le but est de pouvoir partager en toute liberté de sujets aussi divers que la sexualité (qu’elle soit mono/multi/gay/lesbienne/transgenre/pansexuelle/libertine…) que de prévention des risques ou de gestion des relations (amitiés/amoureuses, jalousie…).

Suite à nos échanges, nous avons convenu d’un rendez-vous : le 23 mai de cette année, avec les référents de l’association Fiertés Occitanie, Mary et Jean Philipe. Cette rencontre aura lieu à partir de 19 h au Vélo Sentimental. Juste en face de la gare Matabiau de Toulouse. Il suffit de traverser le pont qui fait face au hall principal, en suivant les indications, car le parvis de la gare est actuellement en travaux. Une fois de l’autre côté du pont, tournez sur la gauche. Le Vélo sentimental se trouve juste à côté des deux hôtels Ibis. Une consommation minimum est demandée par le restaurant (à manger ou juste un verre), qui met à notre disposition une salle afin d’échanger librement.

J’aurai donc le plaisir d’y rencontrer ceux qui s’y présenteront, pour faire une lecture d’un extrait d’Indomptables, mais surtout pour parler des sujets que j’y aborde. Ce rendez-vous prend place dans le cadre du festival de la Pride et apparaît donc dans sa programmation. Une occasion pour plusieurs Plumes de se retrouver. Nous compterons parmi nous Erika Boyer, Loli Artésia, Emmanuelle Delouhans, Tia Wolff, Frédéric Danset et peut-être d’autres encore… Il s’agit d’une opportunité pour notre association d’affirmer sa volonté de donner la voix à ceux qui ne l’ont pas assez. Comme vous le savez, les diverses formes d’amours n’ont pas forcément beaucoup de place dans la littérature (à part pour répondre aux clichés communs), et je trouvais que c’était l’occasion rêvée de montrer notre engagement et notre volonté de changer cela.

Nous avons demandé l’autorisation de filmer quelques moments de ce temps d’échange et j’espère que ce rendez-vous sera un succès, sous le signe de la bienveillance, du partage et de la représentation de toutes les formes d’amours qui existent.

Car après tout, quoi de plus essentiel que d’aimer ?

Alors pour tous ceux qui sont vers Toulouse ou qui peuvent s’y rendre facilement, venez nous rejoindre nombreux ! »

 

Café-Pride avec Antoine Delouhans

Date : le 23 mai 2019
Heure : 19h00
Lieu : Vélo-sentimental 12 Boulevard Bonrepos, 31 000 TOULOUSE

Une consommation obligatoire

Organisateur : Fiertés Occitanie : fierteoccitanie@gmail.com
http://fierteoccitanie.fr


Nous espérons vous voir nombreux à cet événement et pouvoir échanger avec vous au cours de ce débat qui promet d’être particulièrement intéressant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *