Vos Personnages et Vous… 07 – Tia Wolff

05 Juin 2019

 

 « Vos Personnages Et Vous… »
Tia Wolff

 

Très heureuse de vous retrouver. En juin, le hasard ou, qui sait, le Destin, semble nous imposer une thématique : nos deux prochains rendez-vous  seront nimbés de magie… Vous n’imaginez pas encore à quel point ! La preuve, aujourd’hui, nous nous offrons un voyage dans le temps et dans un autre univers… À l’origine de cette escapade, la pétillante Tia Wolff, autrice d’Anthea, une saga adolescente fantasy.  Si jusqu’ici les personnages de nos autres auteurs étaient restés relativement discrets, pour les ados de Tia, il n’en est rien… L’âge peut-être ? Ou le fait que Tia vienne de nous téléporter à Fall River, chez eux, avec eux…

— Merci d’avoir accepté de participer à cette interview un peu différente ! Prête ?

Merci de me l’avoir proposée ! Je suis prête ! Pour l’occasion, je me suis replongée dans la peau d’une ado puisque j’ai choisi de me concentrer sur Anthea, ma saga adolescente fantasy.

Donc j’ai à nouveau 16 ans.

Et je me suis téléportée à Fall River.

Ce qui est cool parce que je vais passer du temps avec Cassandra et Max, mes héros, et moins cool parce que je sais ce qui va leur arriver. Mais peut-être que je pourrais les aider ?

Cassandra : Sauf que tout ça, c’est ta faute.

Je disais donc, je vais aller passer un peu de temps avec Max J

 

 

— Vous vivez une histoire d’amour avec un de vos personnages, lequel ?

Ah oui… On rentre direct dans ce genre de sujets…

Je dirais… Avec Max ou Luke. Mes sportifs préférés…

Wallace : Sympa…

Mais toi tu es déjà amoureux de Cassandra, je sais que je n’ai aucune chance !

Wallace : On est deux dans ce cas…

Je vais peut-être choisir Luke, il a un petit côté intrépide qui me plaît bien. Il serait protecteur mais ne me laisserait pas me reposer sur mes lauriers. Le genre de petit copain qui me pousserait à dépasser mes limites tout en me laissant de l’espace.

 

 

— Il finit par vous quitter, vous vous confiez à qui ?

Mais on vient tout juste de se mettre ensemble !

J’hésite… Alice, c’est facile de parler avec elle et, en plus, elle ne me plaindra pas. Ou Penny. Elle a cette sorte de clairvoyance qui peut tout aussi bien rassurer ou effrayer. Par contre, j’éviterais Jude…

Jude : Comment ça tu m’éviterais ? Je suis celle qui connait le mieux les dynamiques du lycée. Qui est avec qui, qui veut sortir avec qui… Avec moi, tu retrouves un petit copain en deux minutes. Fini la solitude ! Ça ne sert à rien d’aller te morfondre. On va faire un truc, tu enfiles une robe à la place de ce jean moche et tu me rejoins dans une heure au Purple Pixie.

Mais…

Jude : Chut. Dans une heure.

 

 

— Vous avez bouclé tous vos textes en cours, vous vous offrez donc une pause bien méritée ! Vous vous échappez où et avec qui ?

Avec Max et Casey au cœur de la forêt. L’antre des Sœurs, c’est l’endroit parfait pour se ressourcer au calme (loin de Jude, elle me fait flipper parfois) Je meurs d’envie de consulter tous ces ouvrages sur les Mastels et de voir ces objets qui ont traversé les années !

Cassandra : Max, rappelle-moi pourquoi elle a le droit de venir avec nous ?

Max : Parce qu’elle a la réponse et qu’avec un peu de chance, on arrivera à la lui soutirer.

Cassandra : Par la force ?

Max : …

Cassandra : À quoi ça sert qu’on ait des dons si on ne peut pas s’en servir ?

Sinon, on peut aussi marcher le long d’un ruisseau ou se baigner dans l’étang. Avoir de l’eau à proximité c’est toujours utile quand Cassandra est dans le coin.

 

 

— Votre vie est en danger, vous ne pouvez contacter qu’un et un seul de vos personnages pour qu’il vous sauve. Vous appelez qui ?

Cassandra. Parce qu’elle a beau râler, elle n’hésite pas face au danger.

Max : Sérieusement ?

Si Flore m’avait accordé deux personnages, je t’aurai appelé à l’aide aussi… Mais elle a insisté… Max, tu es plus dans l’analyse et la stratégie alors que Cassandra est dans l’action. Et si ma vie est en danger, je pense qu’il est temps de tenter le tout pour le tout.

 

 

— Vous trouvez un chaton blessé et abandonné, vous ne pouvez pas le garder. Vous le confiez à qui ?

À Mia. C’est une grand-mère soigneuse qui s’occuperait bien de lui.

Mia : Il va mettre des traces de pattes partout… Je viens juste de nettoyer…

Je sais que tu l’aimeras quand même. Tu supportes bien Raff comme gendre.

Raff : Hey !

 

 

— Ambiance plus noire, vous sombrez du côté obscur. Qui serai(en)t le(s) parfait(s) acolyte(s) pour commettre un crime ?

Cassandra, si j’arrive à la convaincre, ferait une bonne acolyte. Sinon, j’irai plutôt du côté de Carlie et d’Elias…

Elias : Bon choix princesse. J’ai deux trois idées qui devraient te plaire…

 

— Vous décidez de changer totalement d’univers, vous réécrivez votre ouvrage en prenant un genre diamétralement opposé. (ex: une romance devient un roman d’horreur, un feel-good vire  au drame) Que devient votre personnage principal?

Mon roman fantasy ado pourrait devenir une romance feel-good. L’histoire de deux amis de longue date, Cassandra et Max, qui découvrent peu à peu qu’ils s’aiment et vivent une histoire d’amour qui en ferait rêver plus d’un. Je sais de source sûre que ça plairait à certaines de mes lectrices J

Cassandra : Il faut que tu changes de lectrices.

Je les aime bien moi…

Max : Juste… Non.

Si vous ne faites pas d’effort aussi…

 

— Disney adapte votre roman en dessin animé (si, si, je vous assure). Seule exigence des studios, adaptation façon Robin des Bois : tous les personnages deviennent des animaux ! Ça donne quoi ?

Alors, je ne vais pas tous les faire mais ça ferait une sacré ménagerie vu le nombre de personnages et de personnalités… C’est d’ailleurs compliqué de trouver un animal qui corresponde à 100%. Du coup, je me suis concentré sur les principaux.

Max serait un cougar, pour son côté meneur, sa rapidité et sa force …

Max : Ou un cerf. Le roi de la forêt, protecteur, sociable…

Cassandra pourrait être un coyote, pour sa capacité d’adaptation, sa nature paradoxale et sa sagesse bien cachée.

Cassandra : Je préfère une lionne ! Si Max est un roi, alors je suis une reine.

Mia, je la verrais bien en chouette, pour sa capacité à voir ce que les autres ne voient pas, sa sagesse et parce qu’elle est annonceuse de changement.

Mia : Je me voyais plutôt en louve… 😉

 

— On organise un casting pour un calendrier pour l’an prochain. Thème : les péchés capitaux. Un de vos personnages décide de tenter sa chance : il auditionne pour lequel ?

Celle-ci est la plus facile à répondre : Cassandra pour la Colère.

Luke : Ce qui est drôle, c’est que si elle te répond, ça ne fera que confirmer ton choix…

 

— Si ce n’est pas déjà le cas, la fin d’un de vos romans vire au conte de fées. Dernière phrase : ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants. Qui y a droit ?

Cassandra et Max ? Ah Ah… Non. Jamais !

Cassandra : Ça veut dire quoi ça ?

Max : Tu veux vraiment qu’on finisse ensemble Casey ?

Cassandra : Non mais…

Max : Alors tais-toi. Pour une fois.

Si je devais en choisir deux, ça serait Mary et Max. Parce que Mary mérite son happy end pour la patience et la fidélité dont elle fait preuve.

Max : Oh…

Mary : Heu… Merci ?

Cassandra : Et moi ?

La fin est écrite mais elle n’est pas encore publiée. Donc je ne peux pas confirmer le conte de fées ou au contraire témoigner du désastre final. Tout n’est qu’hypothèse pour le lecteur (et les persos).

 

— Et puisque nous en sommes aux fins, pensez-vous que certains de vos personnages auraient aimé avoir une histoire qui se termine totalement différemment ?

Clairement, Cassandra et Max aurait aimé que mon roman ne commence jamais.

Cassandra : Je confirme.

Leur vie était plutôt sympa avant qu’on leur mette une prophétie sur le dos sans leur donner toutes les clés. Tout ça, ça laisse des cicatrices…

Max : Mais sans ça, on n’aurait jamais su pour l’Énergie, les Mastels, les Sorciers, les Selhers… On serait passés à côté de tout un pan de notre monde… Ça vaut bien quelques cicatrices.

Cassandra : Mais le prix à payer pour accomplir notre destinée ?

Max : Il aurait pu être plus lourd…

 

— Un dernier mot ?

Merci pour ces questions qui m’ont pas mal fait réfléchir (surtout dans l’optique de ne pas trop spoiler…) C’était une interview différente et très amusante, on remet ça quand tu veux !

Jude : N’oublie pas que tu as rendez-vous avec ton destin au Purple Pixie ! Si jamais tu env…

J’espère que les interventions de mes personnages n’ont pas trop dérangé…

Penny : Ils ont aimé. Peut-être même plus que tes réponses.

À mon tour d’interroger ceux qui liront cette interview :

Imaginez que vous avez 16 ans. Vous allez au lycée, vous vivez votre petite vie chaotique d’adolescent.e. et, un jour, vous commencez à avoir des pouvoirs que vous ne maîtrisez pas. Les portes claquent, les buissons s’enflamment, le sol devient glissant, la terre tremble… Et il y a cette rumeur qui dit que deux adolescents sont au cœur de tout ça.

Est-ce que vous fermez les yeux ou est-ce que vous êtes curieux et décidez d’aller voir ? Vous seriez quel animal dans le Disney Anthea ?

 

Merci à Tia pour le voyage… Pour ma part, je ne peux vous permettre de demeurer à Fall River, mais je peux vous indiquer que juste ici, il y a la page auteur de Tia Wolff. Qui sait, vous trouverez peut-être un nouveau portail pour rejoindre Cassandra…

Et si vous cherchez un peu plus de magie, n’oubliez pas que nous nous approchons doucement du solstice… Alors que diriez-vous de retrouver Hilda Alonso et ses créatures fantastiques, le 19 juin ?

Au plaisir,

Flore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *