Vos Personnages et Vous… 18 – Brigitte Hue-Pillette

20 novembre 2019

« Vos Personnages Et Vous… »
Brigitte Hue-Pillette

 

Pour ce dernier rendez-vous du mois, nous retrouvons une invitée qui s’est essayée à de nombreux genres. Brigitte Hue-Pillette est autrice de contes, poésies et nouvelles. Sa particularité ? Des personnages qui, pour la plupart, n’ont pas encore atteint l’adolescence. Aujourd’hui, Lila et Victor accompagnent Brigitte, le temps de quelques questions… Allons-y !

— Vous  êtes devenue très proche d’un de vos personnages, lequel ?

Je vis toujours une histoire d’amour avec mes personnages, mais celui  avec lequel j’ai le plus d’amour est sans aucun doute Lila.

 

— Vous finissez par vous perdre de vue, vous vous confiez à qui ?

Le père de Charlotte, Richard, dans mon premier roman, « l’enfance en bandoulière ».

 

— Vous avez bouclé tous vos textes en cours, vous vous offrez donc une pause bien méritée ! Vous vous échappez où et avec qui ?

Victor, mon petit loup-garou. Le héros de « la marque des loups », mon dernier livre. Je pars dans la montagne avec sa famille de loups.

 

— Votre vie est en danger, vous ne pouvez contacter qu’un et un seul de vos personnages pour qu’il vous sauve. Vous appelez qui ?

Gaby, la jeune femme africaine, qui va se mettre en danger pour sauver Charlotte et Thadéus, dans « l’enfance en bandoulière ».

 

— Vous trouvez un chaton blessé et abandonné, vous ne pouvez pas le garder. Vous le confiez à qui ?

Charlotte, la petite héroïne de « l’enfance en bandoulière ». Charlotte adore les animaux elle s’en occupera bien, et il jouera avec Halouba, la petite chienne de Charlotte.

 

— Ambiance plus noire, vous sombrez du côté obscur. Qui serai(en)t le(s) parfait(s) acolyte(s) pour commettre un crime ?

Impossible, mes héros sont tous des enfants.. Les seuls capables de commettre un crime par amour, sont Lila, dans « 7 robes et Lila » qui faillit se noyer et Clara la petite amoureuse de Victor , dans « La marque des loups ».

 

— Vous décidez de changer totalement d’univers, vous réécrivez votre ouvrage en prenant un genre diamétralement opposé. (ex: une romance devient un roman d’horreur, un feel-good vire  au drame) Que devient votre personnage principal?

Ce n’est pas très compliqué, il suffit juste que Victor devienne un méchant loup-garou et le tour est joué, il faut juste accentuer le côté obscur…

 

— Disney adapte votre roman en dessin animé (si, si, je vous assure). Seule exigence des studios, adaptation façon Robin des Bois : tous les personnages deviennent des animaux ! Ça donne quoi ?

Lila serait surement un oiseau migrateur, une grue cendrée par exemple, Victor, un loup, évidemment, Charlotte et Thadéus, sans doute des chevaux sauvages , les derniers chevaux sauvages aux États-Unis.

 

— On organise un casting pour un calendrier pour l’an prochain. Thème : les péchés capitaux. Un de vos personnages décide de tenter sa chance : il auditionne pour lequel ?

Lila auditionne pour la jalousie, je pense, même si ce thème n’est pas directement abordé dans le roman.

 

— Si ce n’est pas déjà le cas, la fin d’un de vos romans vire au conte de fées. Dernière phrase : ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants. Qui y a droit ?

Victor et Clara, de « La marque des Loups » sans aucun doute mais c’est déjà presque le cas, je suis très attachée à ce que mes romans finissent bien.

 

— Et puisque nous en sommes aux fins, pensez-vous que certains de vos personnages auraient aimé avoir une histoire qui se termine totalement différemment ?

Je ne sais pas si mes personnages auraient aimé avoir une fin différente mais je sais que « 7 robes et Lila » aurait pu se terminer beaucoup plus mal et que je n’ai pas pu…mes nouvelles se terminent souvent mal et j’ai besoin que mes romans se terminent bien , mais celui que je suis en train d’écrire se terminera mal…

 

— Un dernier mot ?

Merci

 

Merci à Brigitte, pour ses réponses qui vous donneront peut-être envie de découvrir davantage son univers. Sa page auteur se trouve ici.

Si le cœur vous en dit, nous pourrons nous retrouver le 04 décembre, pour une rencontre avec Aidan Fox.

Au plaisir,

Flore.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *