Thiry Pierre


Auteur de Ramsès au pays des points-virgules.
www.pierre-thiry.fr

Je ne peux pas m’empêcher d’écrire. Je suis animateur d’ateliers d’écriture et auteur. C’est avant tout pour inviter mes lecteurs à écrire que j’ai décidé d’éditer des textes.
J’ai publié plusieurs livres qui ont reçu plus de 300 critiques d’internautes sur le forum Babelio (de 2010 à 2017). Ramsès au pays des points-virgules, publié en 2009, a été le sujet d’un mémoire de master 2 en analyse du discours littéraire en 2015 à l’Université de Constantine (Algérie)… Mon recueil Sansonnets un cygne à l’envers a été élu « 1er coup de cœur des BookChroniqueurs » (en avril 2017).
Je travaille sans cesse à plusieurs projets d’écriture.
Formé à l’animation d’ateliers d’écriture auprès du CICLOP (Paris) je suis explorateur d’écritures, de discours, de paroles et de langues. En qualité d’auteur, je participe régulièrement à des salons du livre. À cette occasion il m’arrive fréquemment de proposer des animations…

« Ramsès au pays des points-virgules », sorti en novembre 2009 (roman bref et fantaisiste)

Quelques jours avant Noël, Alice discute avec son oncle Sigismond, un bouquiniste érudit. Elle se moque de lui car il ne connait même pas J.-K. Rowling l’auteur d’Harry Potter. Elle évoque un roman qui aurait été écrit par un certain Jérôme Boisseau : «Ramsès au pays des points-virgules». L’oncle Sigismond, n’en a jamais entendu parler. Osera-t-il avouer à sa nièce qu’il existe des écrivains dont il ignore tout? Ce roman, ce romancier existent-ils? Que raconte Ramsès au pays des points-virgules ? Qui en est le véritable auteur? Qui est le Ramsès dont il est ici question? Les réponses à toutes ces interrogations seront elles dans ce livre? Ce volume s’adresse à tous les lecteurs de dix à cent-dix ans. On y arpentera les méandres mystérieux du chateau de Baskerville, on y croisera Charles Hockolmess, le chat noir qui cite sans cesse Jean de La Fontaine. On y découvrira que le lecteur autant que l’auteur ont chacun leur rôle à jouer dans la naissance d’un livre. C’est particulièrerement le cas de ce livre où le lecteur est invité à mettre son grain de sel.

Acheter sur Amazon ou la Fnac.

« Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines », sorti en septembre 2011 (conte pour enfants)

A cette époque, Montceau-les-Mines était bien différent d’aujourd’hui.
— Oui, on sait déjà tout ça !!! répondrez-vous. C’était la campagne, il n’y avait personne à part quelques lapins, il ne se passait rien du tout…
— Ce n’est pas si simple, il se passait même bien des choses. Il y avait Arthur, Theobald et Justin, il y avait aussi la belle Ermelinde, il y avait encore… Isidore, il y avait enfin…
Mais je ne vais pas vous raconter toute l’histoire maintenant, il faut aussi ouvrir le livre…

Acheter sur Amazon ou la Fnac.

« Le Mystère du pont Gustave-Flaubert », sorti en décembre 2012 (roman)

Cette fiction évoque quelques impressions sur des personnages réels : Gustave Flaubert, Giovanni Bottesini, Rouen, le pont Gustave Flaubert… Un grand écrivain, un compositeur de musique oublié, une ville normande, un pont levant peuvent-ils s’emmêler dans la même intrigue ? Giovanni Bottesini (1821-1889) et Gustave Flaubert (1821-1880) se sont-ils rencontrés ? Ce « roman », très imaginaire, où il est question : d’un vélo volé, d’un opéra disparu, du détective privé Jules Kostelos, d’une bibliothécaire (et danseuse) portant le nom de Salammbô, du chat noir Charles Hockolmess et d’un rassemblement de vieux gréements à Rouen en 2017, apportera-t-il une réponse ?

 

Acheter sur Amazon ou la Fnac.

« Sansonnets un cygne à l’envers », sorti en février 2017 (cent sonnets avec deux préfaces et une postface)

Élu « coup de cœur des BookChroniqueurs » en avril 2017

Ces cent sonnets sont des sourires qui te sont adressés. Ils ont été écrits lorsque j’avais du temps : à l’arrêt d’autobus, sur le quai de la gare SNCF, dans un train, sur une terrasse de café, dans une salle d’attente, sur un coin de table durant un repas ennuyeux, dans mon bureau, dans un magasin de chaussures, en discutant avec ma coiffeuse, en attendant un dessert au restaurant, en marchant en forêt, en essayant une nouvelle chemise, en lisant un livre, en marchant sous la pluie, en savourant un concert, en rêvant devant un arbre, en écoutant converser les sansonnets au-dessus de l’étang des cygnes… Où mènent-ils ? Vers la recette de… de quoi ? Ouvre, explore et tu verras…

Acheter sur Amazon ou la Fnac.

« La Princesse Élodie de Zèbrazur et Augustin le chien qui faisait n’importe quoi », sorti en novembre 2017 (conte pour enfants)

Élodie de Zèbrazur est une princesse. Augustin est un chien. Élodie de Zèbrazur aime beaucoup Augustin. Mais Augustin fait vraiment n’importe quoi. Et lorsqu’on fait n’importe quoi, il arrive des tas d’ennuis. Que va-t-il se passer ? Tu le sauras peut-être en ouvrant ce livre. En écoutant la musique des phrases, en écoutant le bruit des vagues, en écoutant le bruit du vent et le chant des coquillages tu découvriras une infinité de choses merveilleuses et inattendues…

 

Acheter sur Amazon ou la Fnac.

« Sansonnets aux sirènes s’arriment », sorti en octobre 2018 (cent sonnets)

Tu cours, tu n’as pas le temps, tout va de travers…
Cher.e ami.e prends ton temps et ne prends pas la fuite !
Viens flâner par ici, ce bouquin prend la suite
Du précédent « Sansonnets un cygne à l’envers. »

Ici les sansonnets aux sirènes s’arriment…
Pour s’élancer vers de nouvelles aventures,
Se balancer vers d’inédites ouvertures,
Là où ces cent sonnets oscillent, règne la rime…

Acheter sur Amazon ou la Fnac.

« Sansonnet sait du bouleau », sorti en novembre 2019 (poésie)

« Sansonnet sait du bouleau » forme une trilogie avec « Sansonnets un cygne à l’envers » (2015), et « Sansonnets aux sirènes s’arriment » (2018). Comme les deux précédents volumes, ce recueil comprend cent sonnets et une postface. Avec ce recueil trois sansonnets (trois cent sonnets) sont désormais réunis, en trois volumes qui peuvent être lus séparément, dans l’ordre que l’on souhaite.
On y trouvera une matière de fictions brèves et rapides. On y croisera, le temps d’un sonnet: des alexandrins et des vers monosyllabiques, un poisson rouge, des dentelles, des voyages merveilleux, un coup de foudre, Jean-Sébastien Bach, Nicolas de la Grotte, Thomas Sonnet, des histoires d’amour, un humoriste, des ratures, une actrice, Antoine de Saint-Exupéry, un cocher, une princesse, un carrosse, un lézard, Jules Verne, un arlequin, un piano, un artiste, des arbres, Ronsard et des oiseaux… La postface apporte un jour nouveau sur cette forme littéraire en complétant celles de mes deux précédents recueils. Je ce publie livre en hommage à mon papa le musicien Louis Thiry (1935-2019).

 

Acheter sur Amazon ou la Fnac.

« Sois danse au vent : Quatre-Vingt-dix sonnets et quinze rondeaux », sorti en juin 2020 (sonnets)

Les quatre Vingt dix sonnets de ce recueil sont présentés chronologiquement dans l’ordre de leur écriture. Ils sont de l’année 2020, c’est ce qui explique le « V » majuscule à l’intérieur du nombre « quatre Vingt dix ». Ils esquissent une mince tranche de vie, une simple année Vingt. Certains de ces sonnets se sont déjà fait connaître par une lecture à voix haute, sur internet, dans une websérie intitulée #UnJourUnSonnet (vidéos publiées quotidiennement de Mars à Mai 2020). Mais beaucoup d’entre-eux sont ici publiés pour la première fois. Je leur ai adjoint quinze rondeaux destinés à illustrer des néologismes créés arbitrairement par moi-même, en dilettante (saura-t-on jamais si j’ai fait oeuvre utile ou futile ?). J’ai eu envie de partager les ouvertures infinies que peuvent susciter ces formes d’écritures brèves… On y croise quelques musiciens : Franz Schubert (1797-1828), Jan-Pieterszoon Sweelinck (1562-1621), Jean-Sébastien Bach (1685-1750), des chats, des flâneurs, des artistes, Aphrodite, un écureuil, des souvenirs, une mésange, des éloges, Orphée, un plafonnier, des arbres, des nuages, un aspirateur, des invitations, des regards… La silhouette d’une danseuse de samba s’y élance… Les sons de la langue y affrontent les flottements de sens. De ces frottements peuvent naître des invitations à penser, à sourire, à rêver, à imaginer, à explorer poétiquement les richesses et les rythmes d’une multiplicité de lectures possibles. Ces textes sont des expériences d’écriture lancées dans l’atmosphère.

Acheter sur Amazon ou la Fnac.

 

 

Explorateur de discours, écriveur amoureux.

 

« Accomplir quelque chose de possible dans cette chose impossible que nous savons être la vie »

Okakura Kakuzo

 

Mon auteur préféré est Madame de Staël, mon livre préféré est Vie et opinion de Tristram Shandy de Lawrence Sterne, ma saga préférée est la Saga de Thordr l’Impétueux, mon genre préféré est le roman, mon personnage préféré est Charles Hockolmess le chat noir avec un chapeau melon (dans Ramsès au pays des points-virgules et Le Mystère du pont Gustave-Flaubert).

 

Crédit photo d’auteur : Lydie L. Photographe